Sequana, l’intégrale, de Henry et Perger

AdminSteam

sequana

Résumé de l’éditeur:

Pour les amoureux de Paris. Une reconstitution à couper le souffle de la grande crue de 1910! Quand la Seine se joue des destinées humaines… Le piège se referme autour d’un assassin en cavale, d’une belle étudiante en médecine, et d’un homme d’église… Ils auront beau rêver d’un autre destin, l’inondation les entraînera dans son sillage, n’engendrant que violence et tragédie.

Notre avis:

Découvrez le Paris du XX°s. Suivez ses étroites et sombres ruelles. Hasardez-vous dans les petits cafés… et surtout, SURTOUT! Ne vous approchez pas de l’eau!
Grâce à HENRY et PERGER, nous plongeons ici dans Paris: une ville au bord de la panique. C’est la crue de 1910. Les affluents de la Seine sont gonflés de la fonte des neiges et des pluies abondantes. Le Zouave du pont de l’Alma est couvert d’eau jusqu’aux épaules et il faudra plus d’un mois à la capitale pour s’en remettre.
C’est dans ce contexte quelque peu chaotique que nous suivons les tribulations de trois protagonistes: Alice TREIGNAC, jeune femme à la recherche de son émancipation et rêvant de devenir femme médecin; Jean FAURE, assassin en cavale; Monseigneur CHELLES, évêque de Notre Dame, personnage aux frontières de la folie et dont la foi atteint ses limites. Trois personnages à la croisée des chemins, voyant dans cette crue centennale une opportunité, un avenir, la venue d’un monde nouveau. Suivez-les et découvrez s’ils sauront saisir leur chance. Seront-ils sauvés? Ou bien seront-ils rattrapés par leurs conditions sociales respectives?

Dans cet ouvrage, l’intégrale d’une trilogie, on note l’excellent travail graphique, riche en détails architecturaux, aux couleurs créant une ambiance parfaite pour le récit. Les représentations de Notre Dame nous montre cette cathédrale comme le sombre vestige d’un culte ici remis en question par un de ses plus fidèle serviteur. Un monument perdu au milieu des eaux de la Seine.
Il est également intéressant de cotoyer le vocabulaire argotique employé par la bande de malfrats, amis de Jean FAURE, planqués sous le plancher d’un petit café. Un parler qui nous rend certaines scènes plus authentiques.

Ce récit a une particularité supplémentaire. Outre le fait qu’il soit basé sur un contexte historique réel, il justifie les hallucinations de Monseigneur CHELLES par un mythe antique. Celui de la naissance de la Seine qui donne ainsi son nom à cette trilogie: »Sequana », nymphe gauloise qui, afin d’échapper à Neptune qui cherchait à l’enlever, courut à l’intérieur des terres pour arriver jusqu’en Bourgogne où elle fût changée en fleuve (la Seine) et ses consoeurs nymphes en affluents.

Cette BD n’appartient donc pas au genre « Steampunk ». Ce mélange de faits réels et de mythologie l’inscrit plus certainement dans la veine fantastique. Néanmoins, l’approche de cet évènement du XX°s, vaut vraiment la peine que l’on s’y arrête. Surtout lorsqu’on sait qu’à cause de cette crue spectaculaire, les usines d’air comprimé du XIII° arrondissement ont du être fermées, entrainant l’arrêt de  certaines horloges, ainsi que des ascenseurs !
Allez, un petit peu d’imagination ! Une ville sous les eaux, une foule en panique, des horloges arrêtées… Si cette histoire n’était pas autant basée sur des faits réels, on imaginerait bien des dirigeables tombés du ciel afin de sauver tout le monde…non?

Retrouvez le mythe de Sequana sur le site : www.yonne-89.net/sequana.htm ainsi que quelques vues stéréoscopiques de cet évènement sur celui-ci: http://lefildutemps.free.fr/crue_1910/jp-weidmann.htm

Infos pratiques :
Editions Emmanuel Proust
ISBN: 9782848103082

Écrit par Elise, pour French Steampunk

The following two tabs change content below.

AdminSteam

Derniers articles parAdminSteam (voir tous)

Commenter sur Facebook