Crimes, Enquêtes dans la Belle Époque décadente

Lord Orkan von Deck

« Vivre en cette fin de siècle, c’est n’être plus responsable, c’est subir d’une façon presque fatale l’influence des temps et du milieu ; c’est comprendre tout simplement sa petite part de la lassitude et de la corruption générale ; c’est pourrir avec son siècle et déchoir avec lui… Les consciences, complaisantes et molles, trouvent une complicité bienfaisante dans l’affaissement universel. C’est le règne des passions lâchées à toute bride, le triomphe insolent de la perversité. »

L. Sérizier, Le Voltaire, 4 mai 1886.


Une nouvelle edition en approche chez les Ecuries d’Augias

Déjà apparu il y a une dizaine d’année dans la sphère ludico-roliste, Crimes a fait son petit bonhomme de chemin en proposant aux joueurs d’incarner des investigateurs dans un univers d’ambiance : la Belle Époque. Mais attention, la Belle Époque est ici un véritable oxymore : les joueurs ne sont pas de simples policiers : ils évoluent dans un monde où se cachent derrière la gloire et le faste du progrès une véritable décadence omniprésente. Et les joueurs n’en sortiront pas indemnes.

Les amateurs de jeux de rôle et de « Jacques le rippeur » ont donc pu apprécier le développement d’une gamme riche d’une bonne grosse dizaine de suppléments. Scenarii et campagnes abondent pour plonger ses amis -le temps d’une partie- dans la fange d’une époque contrastée, matinée d’horreur et de fantastique. On n’est pas du tout dans L’appel de Cthulluh, mais on touche à une forme de jeu encore plus subtile, mais pas moins troublante. Or, après 10 années de bons et loyaux service, les créateurs ont pensé qu’il serait peut être temps de donner une seconde jeunesse à cette collection.

Crimes - jeu de rôle

 Un Financement participatif pour (re)decouvrir le purgatoire sur Terre

Après une première tentative délibérément avortée par l’équipe éditoriale, Crimes repart ce printemps 2016 dans une campagne de crowdfunding afin de financer la publication de sa seconde édition. 

Ce sont principalement deux ouvrages qui sont proposées en contreparties : le manuel de l’enquêteur, et le manuel du criminel. Les premiers paliers à débloquer sont notamment l’écran du maître du jeu ainsi que les premiers mini-scènes de crimes.

Tout laisse à penser que cette réédition se focalise principalement sur la qualité des ouvrages et sur l’immersion dans l’ambiance recherchée. En effet, un jeu d’ambiance nécessite quelques tours de passe-passe (contrairement à un jeu classique de « porte-monstre-trésor« ) pour que la sauce prenne. En premier lieu, il faut que les livres offrent un confort de lecture. En second lieu, il est nécessaire de bien dépeindre l’ambiance. Cela implique notamment des illustrations travaillées, mais aussi une préface de Maxime Chattam, grand nom de la littérature criminel. Dans tous les cas, cette qualité doit se payer. Cependant, le coût de cette gamme est relativement élevé : pour obtenir ne serait-ce que les deux ouvrages de bases sus-mentionnés, il est nécessaire de débourser plus de 100€. Un investissement que l’on doit relativiser si on le compare aux jeux vidéo n’ayant qu’une vingtaine d’heure de durée de vie de jeu (pour 60€ à sa sortie). Mais tout de même, 100€ pour deux beaux livres, ça reste assez important ; d’autant plus lorsqu’on sait que la plupart des jeux achetés sont l’objet de collections plutôt que de véritable pratique ludique.

 Téléchargez gratuitement le kit de découverte

Conclusion

Nos lecteurs se feront une idée par eux même en visitant la page ulule de cette seconde édition de Crimes. Les amateurs de pulp, de SF et de Jules Verne passeront très surement leur chemin, mais celles et ceux qui ont toujours adoré l’ambiance glaçante de From Hell et qui souhaitent se plonger dans les méandres de la Belle Epoque et enquêter dans la fange d’une France vérolée  ; ceux-là seront très sûrement ravis. Bref, si l’on devait résumer ce jeu, on pourrait dire que la seconde édition de Crimes n’est ni plus ni moins que du « Dark-Zola 2.0« . French Steampunk tient à conserver la paternité de cette étiquette absolument ridicule.

Crimes vous emportera dans les méandres du XIXème siècle finissant, pour enquêter sur des affaires étranges qui mettront vos nerfs à rude épreuve. Vos personnages, réalistes au possible, auront maille à partir avec les êtres déchus qui peuplent notre histoire cachée.


The following two tabs change content below.

Lord Orkan von Deck

Rédacteur en chef chez French Steampunk
Rôliste passionné de romans, BD, séries tv et de bonnes bouteilles. Je trouve refuge sur ce site web. "Pour l'Empire et pour le spleen."

Derniers articles parLord Orkan von Deck (voir tous)

Commenter sur Facebook