Un dernier verre aux zincs d’hier et d’aujourd’hui.

Freddy "Gek" Sterben

Pourtant si je vous invite aujourd’hui à prendre un verre avec moi, je vous présenterai ces hauts lieux de villégiature nocturne qui depuis longtemps épanchent la soif des plus téméraires d’entre nous. Alors laissons pour une nuit notre ami modération tranquille et partons bras dessus bras dessous avec la jeune outrance voir ce que ce monde aurait à nous offrir…

Cap sur le cap

Commençons donc sans plus attendre notre périple par le Cap, en effet l’Afrique du Sud n’est peut être pas connue pour être le berceau du mouvement steampunk mais le lieu qui s’y trouve en est assurément un digne représentant.

Le Truth Coffee est bien plus qu’un simple coffee shop, et au delà de sa boutique en ligne qui vous permet de goûter au délice d’un bon café ou que vous vous trouviez dans le monde, il est un bar. Un bar au look incomparable ou les affiches d’époques se mèlent à la tuyauterie méttalique, ou les machines à écrire et machines à coudre prônent en bonne place à coté du comptoir derrière le quel vous trouverez une merveille de brûlerie. Petit plus non négligeable pour les amoureux du café, il proposent un service de barista school, après ça vous ne verrez plus jamais grand mère du même oeil.

Si vous passez en Afrique du Sud (étrangement, ça ne semble pas être la destination classique pour la plupart des gens). n’hésitez pas et poussez la porte de cet établissement.

La Roumanie, pays en devenir

Quittons les contrées exotique de l’Afrique du Sud pour nous aventurer aux confins de la vieille Europe. La Roumanie, pays des Thraces du nord, voit naître en 2003 une agence de designe et architecture, The 6th sense interiors. Cette agence est sans conteste pour moi la plus novatrice en terme de déco steampunk et est à la base de projets tels que…

Burlesque, à Cluj-Napoca au nord de la Roumanie. Un bar qui fleure bon l’encanaillement et les excès de la belle époque.

Joben Bistro, le bar qui vous fait dire qu’aucun détail n’est laissé au hasard lorsque l’on parle d’esthétisme steampunk se trouve lui aussi à Cluj-Napoca. Qui à dit qu’il ne savait pas ou partir en vacances?

Le Submarine Pub, déconseillé aux claustrophobes, vous pourrez tout de même y trouver une équipe de barmans absolument fantastiques. Mais quelle idée loufoque tout de même de vouloir un Pub dans une boite…

Ainsi que le dernier-né, l’Enigma Café, premier bar entièrement cinétique au monde et son cycliste aussi illuminé qu’illuminant


         Voyage dans le temps assuré. 

 Dans une France d’hier

Rentrans ainsi à Paris, mais pas n’importe quel Paris, le Paris de nos aïeux pour nous balader à Monmartre le soir. Ensemble voyons ce qui à fait la réputation du quartier et tordons le cou à cette adage qui dit « c’était mieux avant »… je vous laisse juger.

Au 34 Boulevard de Clichy… Le Cabaret du Néant ou le charme bucolique du lustre fait en tibia humain et de l’animation du caveau ou chaque soir une jeune inconnue était dénudée devant vos yeux.


Non loin de là, au 53 de la même rue, L’Enfer et sa porte « originale » était le voisin direct du Cabaret « Le Ciel », quel plaisir de boire un verre en compagnie des sculptures d’êtres humains qui jonchent les murs, et le bon goût de ce chaudron au milieu de la salle où parait-il il était autorisé de se baigner. Le charme à la française!

Finissons en beauté à peine plusloin, au 100 Boulevard de Clichy avecprobablement la plusbelle devanture de l’époque, La taverne des truands. Très certainement le tout premier bar médiéval depuis la fin du moyen âge…

En espérant que ce voyage vous aura plu, je me rentre il est tard. N’abusez pas trop, mais profitez de ces lieux magiques car derrière il y à toujours des personnes magiques.

The following two tabs change content below.

Freddy "Gek" Sterben

Barman de génie, mixologiste d'un talent sans égal, barista fabuleux, bartender hypnotisant... Seule ma prétention égale mon talent! Les plus téméraires d'entre vous pourriez bien me voir officier derrière le comptoir à cocktails de mon bar, mais ceci est une autre histoire...

Derniers articles parFreddy "Gek" Sterben (voir tous)

Commenter sur Facebook