From Hell – Albert Hughes

Matthieu Van Weise

From-Hell-johnny-depp-180870_1200_1605Long-métrage réalisé par Albert HUGHES, sortie en 2001, avec, entre autres, Heather GRAHAM et Johnny DEPP.

Synopsis :

En 1888, à Londres, dans les rues mal famées du quartier de Whitechapel, un tueur en série, surnommé Jack l’Eventreur, rôde. D’une étonnante précision, ce mystérieux personnage éventre, la nuit tombée, des prostituées.
C’est ici qu’entre en scène l’inspecteur Fred Abberline. Cet agent de Scotland Yard comprend rapidement que ces crimes procèdent d’une mise en scène élaborée et supposent un « doigté » d’artiste, un sang-froid à toute épreuve et de solides connaissances en anatomie. Le policier, intuitif et visionnaire, dresse patiemment le profil de ce meurtrier hors normes et parvient à gagner la confiance de Mary Kelly, une jeune prostituée. Celle-ci va l’aider à résoudre cette périlleuse enquête.

–Film interdit aux moins de 12 ans à sa sortie en salle–



Notre avis

Une vraie réussite visuelle! Et l’ambiance angoissante et glauque de Londres, principalement celle du quartier de Whitechapel au XIXème siècle, ne nous laisse pas au dépourvu!
L’histoire nous emmène dans les pas de Jack l’Eventreur, et propose une élucidation au sujet de son identité réelle, en partant sur la théorie du complot franc-maçonnique. Scenario assez bien ficelé, mais intrigue rapidement mise à mal, (principalement à cause du choix des voix en VF qui révèle l’identité du tueur au bout de 20 minutes ) ce film nous envoie dans les hautes sphères du pouvoir de l’époque et ses rapports avec le monde de la prostitution, et, même si la solution est un peu capillotractée, peut nous amener à réfléchir sur les motivations de ces meurtres, toujours non élucidés.
La prestation de Johny Depp, endossant le rôle d’un enquêteur drogué traquant Jack l’éventreur est quasi-parfaite, bien loin de celle de Heather Graham, qui pour elle est plus que mauvaise dans celui d’un dame de compagnie.
Le film présente quand même quelques longueurs mais reste un très bon thriller pour les amateurs du genre. Les puristes pourront quant à eux se diriger vers la bande dessinée qui a inspiré le film : From Hell de l’iconoclaste Alan Moore et d’Eddie Campbell. Plus complète, plus sombre, et déjà très cinématographique, la lecture de cette BD souffre toutefois de graphismes assez grossiers et très décevants en comparaison avec la force du scénario.

Et le steampunk dans tout ça ?
Il ne s’agit en aucun cas d’un film « steampunk », mais l’ambiance, les décors, les costumes (même s’il y a des erreurs et des anachronismes) et surtout le thème de Jack l’Eventreur pourraient inspirer bon nombre d’entre nous.



Bande-annonce :



The following two tabs change content below.

Matthieu Van Weise

Trésorier & rédacteur chez French Steampunk
Passionné de Steampunk depuis des années, chez French Steampunk depuis 2014. Passionné engagé, mais en aucun cas sectaire ou puriste - -

Commenter sur Facebook