L’époque Victorienne désormais disponible en 3D!

Anne Delauney-Ladevèze

Un regard sans précédent sur le monde d’avant 1920…
Avertissement : Cet article est rempli d’images mouvantes, ce qui pourrait causer des troubles auprès de certaines personnes. D’autres lecteurs nous ont rapporté que ces images leur ont apporté de l’inspiration, des envies de robes et une addiction à ces images étonnantes… Vous aurez été prévenus!

Invitation mariage

Il s’agit d’un Stéréo-graphe, un divertissement populaire de l’époque Victorienne. Les images semblent identiques et représentent 3 dames somptueusement habillées dans un jardin tropical. Pour ceux d’entre vous qui n’êtes pas familiers des stéréo-graphes, ils fonctionnent sur le même principe que les films 3D modernes : 2 appareils photos juxtaposés prenant un cliché en simultané à quelques centimètres d’écart. Quand les deux images sont emboîtées l’une à l’autre à l’aide de lunettes spéciales (exemple Cf photo stéréoscope de Holmes), le différentiel d’angle entre les 2 photographies créé un bel effet 3D! Comment ça fonctionne? L’espace entre vos yeux créé le même effet dans la réalité, générant deux images sous un angle différent interprétées par le cerveau comme une seule image. Pour constater cet effet, couvrez-vous un œil et l’objet que vous fixerez vous semblera un peu sans volume. Essayez aussi, l’œil couvert, de saisir un objet, vous constaterez que vous aurez du mal à évaluer la distance de celui-ci ! En couvrant votre œil, vous supprimez une des deux caméras qui génèrent la vision 3D par le cerveau.

Stéréoscope de HolmesPour visualiser un stéréo-graphe, vous aurez besoin d’un dispositif de type « View Master » qui recréé cet effet magique.

En raison de leur simplicité, ces dispositifs étaient accessibles facilement à la fin du XIXème Siècle et au début du XXème siècle. Même certains bars les utilisaient tels des pipe-show osés, moyennant un penny le coup d’œil! Les Stéréo-photographes proposaient, en plus des photographes habituels, des portraits réalistes au tout venant, avec un rendu beaucoup plus vivant.

Dans le monde moderne, cependant, nous partageons nos images via Internet, et quand ces doubles images sont uploadées, elles perdent leur charme. Sans un dispositif pour les regarder, elles ne font que se répéter. Mais alors que la nouvelle technologie n’est pas compatible avec l’ancienne, quelqu’un a réfléchi à une adaptation. Dans le cas d’une image stéréoscopique, un esprit brillant a découvert que si l’on met en place un cycle infini des deux photographies sous forme de GIF, la photographie reprendrait tout son effet 3D.



Cliquez sur l’image pour l’animer en 3D

The following two tabs change content below.

Anne Delauney-Ladevèze

Fondatrice des Aperisteams chez French Steampunk
Passionnée de Steampunk, des technologies 2.0, j'ai fondé les Apéristeams et anime l'Apéristeam Parisien. A mes heures perdues je donne un coup de main à l'équipe éditoriale pour l'édition de certains articles 🙂