Machines infernales, K.W Jeter

Lord Orkan von Deck
 
Résumé : 

George Dower mène une existence paisible, sans extravagance, partagé entre sa boutique d’horlogerie et sa passion des automates qu’il fabrique et façonne. Mais un beau jour, les rouages semblent se bloquer et le temps se figer ; un homme étrange,  » l’homme en cuir Noir « , pénètre dans son échoppe et le charge de réparer un bien curieux mécanisme. Même lui, pourtant spécialiste, n’avait jamais rien vu de tel. Et ce premier pas va l’entrainer dans un monde irrationnel peuplé d’hommes-poissons, de machines volantes, d’intrigants automates… Un monde dont il deviendra vite l’un des principaux acteurs. A l’instar de Jules Verne, c’est à une plongée envoûtante dans un univers à la fois rétro et futuriste que nous convie K.W. Jeter, par un savant mélange de sérieux et d’humour, de passé et d’avenir, d’hommes et de machines. Prenant le contre-pied des romans de SF traditionnels, Machines infernales frappe par son charme désuet et son raffinement extrême.

 
Avis : 
The following two tabs change content below.

Lord Orkan von Deck

Rédacteur en chef chez French Steampunk
Rôliste passionné de romans, BD, séries tv et de bonnes bouteilles. Je trouve refuge sur ce site web. "Pour l'Empire et pour le spleen."

Derniers articles parLord Orkan von Deck (voir tous)

Commenter sur Facebook

Laisser un commentaire