Anne Delauney-Ladevèze

Gin tonicLe Gin Tonic classique a été inventé sous les tropique à l’époque coloniale de l’ère Victorienne. Le Gin est un spiritueux dont la saveur préominante provient des baies de genièvres dont il est issu et a probablement été inventé pour un usage médicinal. L’eau tonique est une eau enrichie de gaz carbone dans laquelle de la quinine a été dissoute et était à l’origine utilisé comme prohilactique contre la malaria. La quinine est amère, ce qui donne un mordant agréable à une boisson à base de sirop de citron ou d’une boisson non alcoolisée. C’est ainsi que tous les ingrédients du Gin et du tonique ont trouvé leurs origines dans les flacons sur les étagères des apothicaires.

Le cocktail quant à lui a été introduit par l’armée de la Compagnie des Indes Orientales en Inde. En Inde et dans les autres régions tropicales, la malaria était un problème très récurrent et persistant. C’est en 1700 que l’on a découvert que la quinine pouvait être utilisée pour prévenir et traiter cette maladit, bien que le goût amère soit incommode. Les officiers brittaniques en Inde au XIXème Siècle ont pris l’habitude d’ajouter une mixture d’eau, de sucre, de citron vert et de gin à la quinine afin de donner à la boisson un goût plus plaisant. Les soldats en Inde recevaient déjà une ration de gin, et le mélange Gin et tonique prit tout son sens. Etant donné que le tonique n’est plus utilisé comme antimalarique, l’eau tonique contient aujourd’hui beaucoup moins de quinine, et on y ajoute généralement du sucre rendant la boissons beaucoup moins amère.

Nous rappelons néanmoins qu’abuser d’alcool ou de boissons alcoolisées est dangereux pour la santé, et d’en consommer avec modération. 


hendricks and tonic

The following two tabs change content below.

Anne Delauney-Ladevèze

Fondatrice des Aperisteams chez French Steampunk
Passionnée de Steampunk, des technologies 2.0, j'ai fondé les Apéristeams et anime l'Apéristeam Parisien. A mes heures perdues je donne un coup de main à l'équipe éditoriale pour l'édition de certains articles 🙂

Commenter sur Facebook