Remonter le temps avec le métro secret de New York

Anne Delauney-Ladevèze

Le réseau du métro de New York est l’une des curiosités les plus fascinantes de cette ville qui est remplie de mystères. Ces kilomètres de lignes souterraines parsemées de stations abandonnées avec des passages secrets attise la curiosités des explorateurs urbains.

Et il arrive que la ville décide de rouvrir certaines lignes et notamment, une fois par an, la ligne Shopper’s Special que nous vous invitons à découvrir :

Une femme habillée dans le style années 20

Une femme habillée dans le style années 20 (qui écoute de la musique du XXIème siècle avec son smartphone) debout dans le train Shopper’s Special. (Ben Gilbert/Business Insider)

La ligne consiste en 8 voitures de métro en provenance de différentes époques, et qui est en marche quelques weekends dans l’année – du dimanche après Thanksgiving jusqu’à la fin de l’année, uniquement les dimanches.

La ligne va de la Station Second Avenue à Manhattan jusqu'au Queens Plaza dans le Queens.

La ligne va de la Station Second Avenue à Manhattan jusqu’au Queens Plaza dans le Queens. (Ben Gilbert/Business Insider)

On peut constater que le train circule de 10 heures le matin jusqu’à 17 heures l’après-midi.

On peut constater que le train circule de 10 heures le matin jusqu'à 17 heures l'après-midi.

Ben Gilbert/Business Insider

En arrivant à 12h30, les quais sont déjà remplis de touristes mais aussi de New-Yorkais.

On peut faire la différence entre les touristes et les New-Yorkais assez facilement après avoir vécu ici quelque temps.

On peut faire la différence entre les touristes et les New-Yorkais assez facilement après avoir vécu ici quelque temps. (Ben Gilbert/Business Insider)

On note que pas mal de personnes sont habillées en tenue d’époque – ces personnes ne sont vraisemblablement pas des acteurs payés pour l’occasion.

(Ben Gilbert/Business Insider)

L’homme au chapeau blanc a confié que ses amis et lui allaient à une soirée après au Webster Hall, une salle de concert dans l’East Village à Manhattan.

Ben Gilbert/Business Insider

A New York, il y a des trains qui sont plutôt lents et qui sont omnibus. D’autres s’arrêtent à des stations spécifiques que l’on nomme des trains à grande vitesse. C’est le cas du Shopper’s Special.

Ben Gilbert/Business Insider

Etant donné que le train circule durant la période de Noël, il est décoré pour l’occasion.

Ben Gilbert/Business Insider

Aux stations, les personnes en tenue d’époque n’hésitent pas à pauser devant les rames ce qui nous laisse le temps d’admirer les détails des wagons.

Ben Gilbert/Business Insider

Ici un Sifflet et là la ventilation.

Ben Gilbert/Business Insider

Le détail est même visible dans les publicités qui ornent l’intérieur des wagons.

Ben Gilbert/Business Insider

De nombreuses affiches publicitaires de la première voiture des années 40 concernaient des titres pour le financement de la guerre.

La campagne de publicité concernant la Mighty 7th a été lancée peu de temps après la victoire des Alliés en 1945 sur le front de l’ouest et a été faite d’après le cliché de Joe Rosenthal montrant un soldat américain brandissant un drapeau à Iwo Jima. (Ben Gilbert/Business Insider)

Les wagons sont restaurés à la perfection, des poignées de métal pour s’accrocher aux sièges jaunes-orangés.

Ben Gilbert/Business Insider

Les ampoules ont été remplacées et la ventilation fonctionne.

Ben Gilbert/Business Insider

Ici la voiture a été construite en 1932 par l’American Car and Foundry Company et a recu beaucoup d’attention depuis les 80 dernières années (pour sa restauration notamment).

Les voitures en service sur la ligne Shopper’s Special sont toutes exposées au New York Transit Museum..(Ben Gilbert/Business Insider)

En plus d’avoir restauré l’éclairage et le système de ventilation, la MTA (la RATP locale) a aussi restauré les panneaux publicitaires.

Ben Gilbert/Business Insider

Beaucoup de soin a été apporté aux détails que l’on peut s’amuser à examiner au cours du voyage, les prix des produits sont vraiment très bas…

Ben Gilbert/Business Insider

Juste 5 cents pour un savon !

Ben Gilbert/Business Insider

La classe va même jusqu’à l’appellation de la « Ville de New York » – City of New York – et pas juste New York City.

Ben Gilbert/Business Insider

Les mêmes publicités sont toujours affichées pour encourager les touristes à visiter Coney Island, même 100 ans après!

Ben Gilbert/Business Insider

Certaines publicités concernent des événements qui sont passés depuis bien longtemps comme un événement gratuit à Central park à l’occasion du « I Am An American Citizenship Day ».

Ben Gilbert/Business Insider

Ce Citizenship Day est un jour férié assez méconnu et a lieu tous les 17 Septembre et est dédié à la commémoration de la signature de la Constitution des Etats Unis qui a eu lieu le 17 Septembre 1787. Ce jour était à l’origine appelé le I Am An American Day qui était célébré a cours des années 1940. C’est dans les années 1950 qu’il a changé de nom en devenant « Citizenship Day » ce qui n’est pas une mauvaise idée en considérent que l’Amérique est un pays composé d’immigrants.

La voiture qui s’arrête sur le quai laisse les portes ouvertes entre les 8 wagons afin que les gens puissent aller et venir dans l’intégralité du train.

Ben Gilbert/Business Insider

La voiture suivante est encore plus vieille et a été construite en 1930 par l’American Car and Foundry.

Ben Gilbert/Business Insider

On peut trouver des petites cabines qui ressemblent à des toilettes, mais qui n’en sont pas… Ce sont en fait des cabines pour les opérateurs du métro qui ressemblent un peu à des prisons…

Ben Gilbert/Business Insider

On remarque également des opérateurs de la MTA qui se prêtent au jeu du costume.

Ben Gilbert/Business Insider

Les portes coulissantes du métro étaient moins sécurisées sur ces trains de la première guerre. Si les portes se refermaient sur vous, c’est un peu comme si vous vous retrouviez coincés entre 2 portes de métal…

Ben Gilbert/Business Insider

Il n’est pas rare de trouver des publicités de 1960 dans ce wagon de 1930 : ici l’annonce de l’assassinat de J. F. Kennedy le 22 novembre 1963.

Dans d’autres voitures on peut voir que les rénovations ont laissé des détails d’usure même si certains sièges d’origine semblent avoir subi des transformations ce qui n’enlève en rien au charme du lieu.

Ben Gilbert/Business Insider

C’est alors qu’un autre personnage en costume a fait son apparition, un photographe ambulant.

Ben Gilbert/Business Insider

Ici un dispositif low-tech de freinage d’urgence.

Ben Gilbert/Business Insider

La prochaine voiture est visiblement plus récente et on se rapproche davantage du look actuel du métro new yorkais avec des ventilateurs presques futuristes et des affichages de destination plus modernes.

Ben Gilbert/Business Insider

 

Et pour la dernière voiture, construite dans les années 1930 avec un intérieur des années 1940 qui ressemble plus à un train classique plutôt qu’à une rame de métro disposant de sièges tout aussi avenants.

Ben Gilbert/Business Insider

Un dernier regard dans ce train permet d’appréhender l’étrange mélange d’un voyage en train ancien fait par des usagers de la vie moderne,

Ben Gilbert/Business Insider

à l’image de cette femme qui écoute de la musique sur ton smartphone.

Ben Gilbert/Business Insider

Peu de temps après être partis de la 2nd Avenue Manhattan, le train est arrivé à sa destination, au Queens Plaza.

Le coût pour un voyage reste le même que pour un voyage classique, soit 2,75$ et on peut prendre le train autant de fois qu’on le souhaite. Mais si vous êtes actuellement à New York, dépéchez-vous car il ne sera opérationnel que jusqu’au Dimanche 18 décembre.

Et si vous ne pouvez pas vous y rendre mais qu’un voyage prochain vous mènera à New York, n’hésitez pas à visiter le New York Transit Museum où ce train est exposé le reste de l’année.

The following two tabs change content below.

Anne Delauney-Ladevèze

Fondatrice des Aperisteams chez French Steampunk
Passionnée de Steampunk, des technologies 2.0, j'ai fondé les Apéristeams et anime l'Apéristeam Parisien. A mes heures perdues je donne un coup de main à l'équipe éditoriale pour l'édition de certains articles 🙂

Commenter sur Facebook