Reportage Pacific Vapeur Club

Lady Cataclysm

Rencontre : Le Pacific Vapeur Club …


A l’occasion d’une sortie photo Steampunk  (qui fera l’objet d’un article tout bientôt !) , Nous avons pu rencontrer Frédéric Polbos , Président de ce club un peu hors du Temps …

Embarquez à Bord de La Pacific 231G …

 

C’est en 1983 , à l’initiative d’une poignée d’agents SNCF qu’est né le Pacific Vapeur Club .

Des conducteurs de trains réunis  en amicale,  achètent pour le Franc symbolique La Pacific 231G qui était  condamnée à être désossée, alors qu’elle était entreposée à Dieppe où elle faisait office de  vulgaire chaudière dans les entrepôts du Transmanche .

Cette Amicale confie La machine au Pacific Vapeur Club  (créé dans ce but ) en 1984 afin de commencer sa restauration, avec l’objectif de remettre la belle sur les rails …

Plus de 8 000 heures de travail passionné seront nécessaires  pour assurer son voyage inaugural de résurrection vers  Paris Saint Lazare  le 29 juin 1986 .

L’association , régie pas la loi de 1901 , a  établi ses quartiers à Sotteville lès Rouen , en Normandie .

Elle  regroupe une cinquantaine de membres actifs , tous bénévoles qui veillent à l’entretien de la Pacific mais aussi d’une rame de train d’époque 1930 /1950

Autant dire que tout ce petit monde ne chôme pas afin de redonner vie à ces monstres sacrés qui ont fait la gloire de notre Histoire ferroviaire…Tous animés par la même passion , ils vouent un amour inconditionnel à cette énorme machine qu’ils surnomment affectueusement « La Princesse »


Un tresor jalousement protege

Le Pacific Vapeur Club protège donc, vous l’aurez compris , une partie de notre patrimoine historique , l’incarnation même de l’essence Vaporiste : Une Locomotive à Vapeur de 104 tonnes , construite en 1922 ,qu’il faut sans cesse entretenir , réparer , et qui est d’ailleurs en ce moment même en réparations …

Mais aussi une rame de train de la même époque , avec un wagon Postal et un wagon restaurant !

Le Club possède également une autre machine, plus récente La BB63832 ; qui elle est une machine Diesel et  qui assure plus régulièrement la traction de la rame .

Pour en savoir plus sur ces fantastiques machines , le Club dispose d’un site très complet , dans lequel vous pourrez apprendre tout sur leurs  les caractéristiques techniques , je vous invite à y faire un tour , c’est une mine d’informations !

Plusieurs fois par an ces passionnés organisent des « trains historiques » , Epopées à vapeur qui font  revivre le Rail d’antan  .Le programme de 2017 n’est pas encore arrêté et sera validé fin  Janvier prochain , je vous conseille de rester attentifs car il se peut qu’il y ait quelques surprises !

La « Princesse » quant à elle , ne sera peut être pas encore réparée , malgré la volonté des Bénévoles et la Passion de leur Président , les réparations sont longues et seront (hasard du calendrier)suivies de la visite obligatoire des 15 ans au court de laquelle notre Vieille Dame sera entièrement démontée !

Mais le club n’en reste pas moins mobilisé et très très occupé, notamment à l’entretien de ses voitures …d’ailleurs, Il recherche en ce moment du tissus pour les sièges des voitures de 1ère classe, mais aussi de « garnisseurs »

http://pacificvapeurclub.free.fr/recherche.htm

Vous devinerez aisément, chers lecteurs, que l’entretien d’un tel garage peut atteindre des sommes qui dépassent l’entendement … alors Comment notre petite association fait elle ??

Elle est en partie financée par La DRAC et le conseil général, mais aussi par les différentes entreprises mécènes, quelques dons, ainsi que part le montant des cotisations et des recettes générées par les manifestations autour des trains …mais cela n’est pas toujours suffisant !

Alors si vous êtes un mécanicien de génie , que vous possédez une paire de petites mains habiles , ou d’énormes biscottos  , ou simplement  que l’histoire du rail et de ces superbes machines vous passionne …N’hésitez pas !  le Club accueille les nouveaux bénévoles !

Si vous pensez  qu’il est important qu’une telle association existe , parce que conserver ces machines , c’est aussi perpétuer la mémoire collective , rendre accessible au public une part importante de l’histoire de notre pays , et protéger cette part du patrimoine qui appartient un peu à chacun de nous …

Enfin, Si , comme moi , vous êtes tombée sous le charme de cette association incroyable , et que  vous voulez aider Le Pacific Vapeur Club à continuer sa vaporeuse route , n’hésitez pas à les contacter , ou à adhérer à leur club ! Vous connaissez le proverbe , non ?

Ce sont les petits rouages qui font les grandes machines !

http://pacificvapeurclub.free.fr/adhesion.htm



Remerciements et crédits Photos

Organisatrice de la sortie et Maquilleuse : Karine « Beautician »

Photographes : Ma lanterne magique. et JGP – Jerome Guyot Photographie
Vidéaste : Hanor Elima
Bijoux & Accessoires : Lady Cataclysm , steampunk craftswoman
Corsets : La Boutique Lingerie De Sophie
Lieux : Pacific Vapeur Clup de Sotteville-Les-Rouen
Les Modèles :
Flora Line
Wilfried Séret
Fan Ny
Modelsjess Jess
Malvina
Philippe Lecoq
Monique Leininger

Un grand Merci à Frédéric Polbos pour son accueil et son enthousiasme !


Pour aller plus loin :

Je ne saurais que vous conseiller de replonger dans la lecture des grands classiques :

La Bête humaine , E.Zola  ,

Le tour du monde en 80 jours , J.Verne

Le crime de l’Orient express / Le train bleu / Le train de 16h40  ,  A.Christie


Voir l’interview filmée du président du PVC, Frédéric Poblos

The following two tabs change content below.

Lady Cataclysm

Nostalgique d'un esthétisme qui n'est plus , J'aime m'entourer de vieilles choses, sentir les effluves des vieilles boites , faire renaître les choses oubliées , le chic désuet des bibis ,les réveils cabossés , les montres de goussets , tout ce qui rappelle que les choses ont une âme et qu'il n'appartient qu'à nous de les ressusciter ....

Commenter sur Facebook