Spiroïde, de Cédric Dessian

Arthur Morgan

Résumé:

Spiroïde : en forme de spires, en spirale.
Spiroïde est ici un disque ; une musique cauchemardesque et surréaliste, rythmée par de monstrueuses machines avec lesquelles la ville dévore ses habitants. Kersten le sait profondément, il tente d’y échapper de toutes les manières possibles puis livre à Marek quelques feuilles ; à travers elles, il dénonce et dépeint quelques systèmes spiroïdaux au mécanisme terrifiant et chaotique.

Infos pratiques :
Éditeur : EDILIVRE-APARIS / ISBN : 9782356079329

avis :

C’est un ouvrage atypique que je vous présente aujourd’hui, car il ne répond pas aux codes très « pulp » auquel le genre steampunk nous a habitué.
Je ne pense même pas être en mesure de l’estampillé steampunk et pourtant… Le scénario est, en somme, assez mince mais c’est le traitement du décor qui nous intéresse ici. Le monde est une machine qui crée et broie tout sur son passage comme un dieu détruisant et reconstruisant inexorablement les même schémas sans l’ombre d’une conscience.
L’homme est comme perdu au milieu de cette société destructrice sur laquelle il n’a aucune forme de pression. L’écriture est forte, même si l’accumulation d’adjectif peut être assez déroutante. Tantôt suintant, dégoulinant, le Monde-Machine devient mécanique et cliquetant. L’ambiance est pesante comme dans un polar noir, l’ennemi est partout et nulle part. Le personnage principal semble être le seul homme lucide (ou paranoïaque) du monde.
Il s’agit bien là d’un exercice de style qui nous laisse un gout d’huile et de vapeur dans la bouche. Une expérience forte qu’on rechigne à réitérer tant nous avons peur d’être happé et dévoré par ce Monde-Machine et ne plus pouvoir en ressortir. Une descente aux enfers, une anticipation dans l’un des futurs possible de La Machine à Différence de Gibson, ou une ode au retour sur soi dans une société obnubilée par la technologie ?
Ce texte fait belle et bien écho à notre société et à la place que nous voulons bien laisser aux machines.
Ce court texte est à mes yeux une réussite.

Ecrit par Arthur Morgan, pour French Steampunk

The following two tabs change content below.

Arthur Morgan

Auteur chez Editions Actusf
Ancien rédacteur en chef de FSP Co-auteur du guide steampunk (éditions ActuSF) et de Mémoires de la France Steampunk (éditions Mnémos)

Derniers articles parArthur Morgan (voir tous)

Commenter sur Facebook

Laisser un commentaire