Timbré (Terry Pratchett’s Going Postal)

Franckyfreak

Synopsis

Moite von Lipwig, un escroc, est condamné à la pendaison pour toutes les escroqueries qu’il a réalisées. Sa mort est simulée, et il se retrouve devant le patricien Vétérini : il lui propose de changer de vie, pour rouvrir la poste d’Ankh-Morpork, ou de mourir. Il accepte a contre-cœur le poste de directeur de la poste.

À la première occasion, il s’enfuit d’Ankh-Morpork, mais Lapompe 19 le rattrape. Lapompe 19 est son officier de probation, mais il est aussi chargé de la sécurité de Moite. Obligé de travailler, il fait la connaissance avec les deux postiers : Tolliver Groat et Yves Hertellier. Il utilise avec succès son talent de persuasion développé lors de son ancienne carrière d’escroc pour motiver ses deux subalternes. La tâche est immense, des milliers de courriers et de colis sont souffrance. Il entre rapidement en confrontation avec son concurrent Jeanlon Sylvère, propriétaire et dirigeant des clacks, un système de transmission des messages par signaux lumineux.

L’efficacité du système postal est améliorée par l’invention des timbres détachables. Moite engage des golems pour délivrer le courrier. Il fait la connaissance d’Adora Belle Chercœur, qui dirige l’agence de travail temporaire des golems. C’est son père qui a inventé les clacks, mais il a dû vendre l’entreprise à Jeanlon, conséquence indirecte d’une ancienne escroquerie de Moite, puis s’est suicidé. Moite tombe sous le charme d’Adora, et lui révèle son rôle indirecte dans la perte des clacks de son père. Adora devient furieuse.

Jeanlon engage le banshee Graille, pour tuer Moite. Le projet échoue et Graille meurt, après avoir révélé à Moite qu’il avait tué ses prédécesseurs. Les hostilités continuent entre Jeanlon et Moite, qui débouchent sur un pari : la première société à faire parvenir un message dans une ville située à plus de mille kilomètre gagne le pari. Si Moite gagne, alors il doit se défaire des clacks. Si Jeanlon gagne, alors Moite doit être pendu.

Pour gagner le pari, Moite bloque l’émission de message entre deux clacks en tendant une voile opaque, et insère un clack sous son contrôle pour envoyer un autre message : la comptabilité de l’entreprise de Jeanlon. Les livres de comptes ont été donnés par un employé qui trahit Jeanlon. Le comptable très minutieux avait noté les dépenses liées aux assassinats des anciens chefs postier.

Les agissements de Jeanlon dévoilés, il est condamné à mort. Adora devient la nouvelle propriétaire des clacks, et se réconcilie avec Moite.


The following two tabs change content below.

Franckyfreak

Président & co-fondateur chez Association French Steampunk
Président de l'association French Steampunk. franck@french-steampunk.fr

Commenter sur Facebook

Laisser un commentaire