La parole aux vaporistes #1 : le costume steampunk

Parce que réaliser son costume steampunk est différent pour chacun de nous, nous avons interrogé des vaporistes afin de connaître leur vision du costume steampunk et leurs secrets de fabrication. Angia de V-SteaMental, Vaporiste depuis plus de 4 ans et à moitié cosplayeuse.   » Pour moi le steampunk c’est du rétrofuturisme, peu importe la culture (européenne, asiatique,…

Découvrir le jeu de rôle sur Youtube

Bien que le steampunk soit d’ores et déjà représenté dans la ludosphère roliste francophone (vous pouvez d’ailleurs lire nos articles à ce sujet par ici), il manque cruellement de visibilité auprès des personnes qui pratiquent le jeu de rôle d’une part, des vaporistes d’autre part. Et ne parlons même pas des moldus… En effet, cette pratique…

Les feuilles mortes te rappellent à mon souvenir

C’est l’automne, bientôt l’hiver. Les arbres perdent leurs couleurs verte pour un ocre orangée qui bien vite se laisse tomber au sol dans une valse mélancolique de feuilles agonisantes. Les milliardaires peroxydés de télé-réalité accèdent aux codes de l’arme nucléaire. Les nez se mettent à renifler, le vent et la pluie nous gèlent jusqu’aux os….

En 2017 : le retour de Sherlock ET de Sherlock Holmes

Il fait froid, il pleut, les feuilles des arbres se meurent en chutant péniblement dans les flaques, le soleil se couche de plus en plus tôt (en réalité, c’est la Terre qui tourne sur elle même autour d’un axe légèrement oblique, mais bon, ça ne change rien au final, et on ne va pas vous…

Comment créer sa tenue Steampunk (Spécial Hommes)

Après avoir décortiqué les différentes idées et bons plans pour créer un costume steampunk pour les femmes, on s’intéresse aujourd’hui aux tenues masculines. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les hommes ont l’embarras du choix. Afin de ne pas se perdre et de bien aboutir votre projet de costume, French Steampunk s’est renseigné auprès…

Par la grâce des Sans-Noms – Esther Brassac

Hypersyntrophonique, horlogisphérique,  logoventysfère,  pneumocycle,  cykophore… l’imaginarium sémantique d’Esther Brassac est une véritable bonbonnière à sucreries musicales et absolument délectables. Un livre à lire à voix haute. Les inventions de langage roulent sur la langue, ça pétille à souhait, les réparties fusent entre les personnages qui ont chacun leur répertoire de mots choisis et une musicalité…