Les feuilles mortes te rappellent à mon souvenir

27 novembre 2016 Oriane G 0

C’est l’automne, bientôt l’hiver. Les arbres perdent leurs couleurs verte pour un ocre orangée qui bien vite se laisse tomber au sol dans une valse mélancolique de feuilles agonisantes. Les milliardaires peroxydés de télé-réalité accèdent aux codes de l’arme nucléaire. Les nez se mettent à renifler, le vent et la pluie nous gèlent jusqu’aux os.

En 2017 : le retour de Sherlock ET de Sherlock Holmes

20 novembre 2016 Franckyfreak 0

Il fait froid, il pleut, les feuilles des arbres se meurent en chutant péniblement dans les flaques, le soleil se couche de plus en plus tôt (en réalité, c’est la Terre qui tourne sur elle même autour d’un axe légèrement oblique, mais bon, ça ne change rien au final, et on ne va pas vous faire un court d’astrophysique), et Lady D n’a toujours ressuscité ; bref : c’est l’automne, et on commence à avoir le moral en berne.Rassurez vous : il n’existe aucun problème qui n’ait sa solution (mise à part la perruque de Donald Trump). C’est pourquoi, une bonne nouvelle semble le meilleur remède à la morosité qui s’installe. Mais dans le cas où votre quotidien n’est que tristitude, mieux vaut prendre des mesures drastiques : deux bonnes nouvelles.

Mécaniques fatales : le prochain projet de Peter Jackson au cinéma

26 octobre 2016 Franckyfreak 0

La nouvelle vient de tomber, et elle ravira les amateurs de steampunk, de cinéma épique, ainsi que les lecteurs. En effet, Peter Jackson travaille actuellement sur l’adaptation au cinéma de la quadrilogie « Tom et Esther » de Philip Reeve dont le premier roman « Mécaniques Fatales » (Mortal Engines dans sa version originale) donnera son nom au futur film, clairement emprunt d’une esthétique steampunk.

Y a-t’il un pilote pour conduire le Nautilus ?

23 mars 2016 Lord Orkan Von Deck 0

20 000 lieues sous les mers -le plus emblématique des romans de Jules Verne- pourrait bien revenir au cinéma sous forme de film d’animation. Un film français, Môssieur ! Mais pour cela, les porteurs de projets ont besoin de vous : afin de démarcher les producteurs français et permettre le financement de cet ambitieuse épopée, un pilote de 3 minutes doit être réalisé. Afin de rendre ce pilote le plus beau possible, les rêveuses et rêveurs de tout temps sont conviés à participer à un financement participatif sur la plateforme Ulule. Quelques explications semblent nécessaire pour vous donner toutes les informations à ce sujet et permettre, on l’espère, à cette création d’aboutir.