Journée Jules VERNE à Amiens -80-

Matthieu Van Weise

steamhouse3steamhouseProposée par Arthur Morgan et Thibault Hycarius, cette sortie placée sous le signe de Jules Verne ne nous laissera que de bons souvenirs !
En effet, après un pique-nique dans un parc de la ville, les vaporistes présents dès le début d’après-midi étaient convié à se balader dans les Hortillonnages d’Amiens ou d’aller rendre hommage à Jules Verne sur sa sépulture.

A 17h00, Arthur Morgan prenait seul les rênes d’une conférence sur le Steampunk au premier étage, Etienne Barillier ayant dû se décommander pour cause de grêve de cheminots…  Salle pleine, auditeurs attentifs, jeunes et moins jeunes, passionnés ou simples profanes curieux, tous ont pu découvrir ou redécouvrir les origines littéraires du steampunk et le mouvement qui en découle.

A 19h00, les portes de la Maison Jules Verne, la « Steam house », sont ouvertes ! On y découvre un univers Vernien complètement chamboulé, des œuvres graphiques et littéraires aux cotés de ses « voyages extraordinaires », bras mécanique sur le bureau de Jules, goggles sur son buste, La trilogie de la lune rangée à coté des éditions Hetzel…Les œuvres de Ethis, de Tempus Factoris, ou encore de Mickey Artworld et de l’artiste plasticien Mathieu B. Girard (Qui a fait le déplacement pour l’occasion !) collent parfaitement à l’esthètique de la demeure, à s’en demander si elles n’ont pas toujours été là !
Les visiteurs ont pu profiter de l’intégralité de la maison, d’explications des guides, de lectures de texte vernien, comme un extrait de 20.000 lieues sous les mers lu par Elisabeth Lacombe, et d’une superbe représentation de Mansara, qui a fait le déplacement malgré un emploi du temps chargé !


Au total près de 200 personnes ont joué le jeu, steamers ou curieux, tous sont ressortis émerveillés de cette soirée qui, espérons-le, sera la première d’une longue série !

steamhouse2

The following two tabs change content below.

Matthieu Van Weise

Trésorier & rédacteur chez French Steampunk
Passionné de Steampunk depuis des années, chez French Steampunk depuis 2014. Passionné engagé, mais en aucun cas sectaire ou puriste - -

Commenter sur Facebook

Laisser un commentaire