Victoria, reine et tueuse de démons – A.E Moorat

Au palais de Kensington, il y a de nombreux domestiques pour remplir chaque rôle : un homme est chargé d’attraper les rats, un autre de nettoyer les cheminées. Qu’il y ait donc quelqu’un pour chasser les démons n’a pas étonné la reine, mais savoir que c’était à elle de tenir ce rôle fut une réelle surprise !

Viktoria 91 – Pierre Pevel

Londres, 1891.Un tueur rôde dans le quartier de Whitechapel. À la lueur blafarde d’un réverbère gît un bobby, le crâne défoncé… C’est un androïdeque de braves londoniens s’apprêtent déjà à démonter !