« Whodunnit? »: Enquête, Suspense et Révélations en BD par El Torres et Vicente Fuentes !

Couverture_FSP_Whodunnit

Dans le vaste univers du polar, il existe des classiques indémodables qui nous captivent toujours autant, Agatha Christie et Conan Doyle en tête. Mais parfois, ces classiques prennent une nouvelle forme, se mêlant à des éléments contemporains pour offrir une expérience de lecture rafraîchissante. C’est précisément ce que propose la bande-dessinée « Whodunnit? » des éditions Graph Zepplin.

Résumé : Un Meurtre, des Secrets et une Enquête Captivante

Dorry Quirre, avide d’aventure mais contrainte par une promesse faite à sa tante, accepte un poste de domestique chez les Strutter, une famille de la haute société. Cependant, dès son arrivée, un meurtre secoue la demeure : Lord Strutter est retrouvé assassiné. L’inspecteur en chef de Scotland Yard, Forester, et son acolyte Wallcroft sont chargés de démêler cette affaire. Passages secrets, rencontres glaçantes et ambiance mystérieuse ponctuent cette enquête où chaque indice peut révéler un secret bien gardé.

« Whodunnit? » mélange avec habileté tradition et fantaisie. Cette bande dessinée promet une lecture aussi envoûtante que palpitante, où chaque page réserve son lot de surprises et de révélations. Lorsque l’on plonge dans cet univers d’animaux anthropomorphes, on retrouve avec plaisir les ingrédients classiques du « Mais qui l’a fait ? » (Traduction de l’idiome anglais qui a su s’imposer comme un style du genre policier), tout en découvrant quelques subtilités qui rendent cette lecture particulièrement agréable. L’inspecteur Forrester, calme et méthodique, nous rappelle les grandes figures du genre, tandis que les suspects dévoilent peu à peu leurs véritables visages, dans une danse où mensonges et vérités se mêlent habilement.

Dans la création de la bande dessinée « Whodunnit?« , plusieurs artistes ont convergé pour donner vie à cette œuvre captivante. Tout d’abord, le scénario émane de l’esprit prolifique d’El Torres, scénariste espagnol. Après avoir animé des fanzines locaux, El Torres décide de se consacrer pleinement à sa passion pour l’écriture et lance en 2000 la série « Nancy in Hell ». Son parcours dans le monde de la bande dessinée le conduit à fonder les éditions Sulaco et la revue Pulp, où il explore la fusion entre la bande dessinée et la littérature, collaborant notamment avec des séries américaines telles que « Alan Moore’s Magic Words » et « Rogues ».

Pour l’aspect visuel, c’est Vicente CIFUENTES, lui aussi espagnol mais surtout artiste aux multiples talents (dessinateur, coloriste et encreur) qui a été choisi. Arès avoir fait ses armes dans divers fanzines, il a rapidement monté les échelons en France et aux Etats-Unis grâce à son style expressif et dynamique. Son travail sur des titres emblématiques tels que « Nemesis » et « Le Code d’Hammourabi » pour Soleil, ainsi que « La Guerre des Mondes » pour Glénat, atteste de son habileté à créer des univers visuels saisissants. « Whodunnit?« est également influencé par ses collaborations en tant qu’encreur et dessinateur pour DC Comics et Marvel.

Enfin, Ulises ARREOLA, un talentueux coloriste mexicain, a apporté la touche finale à la bande dessinée. Son travail méticuleux pour des éditeurs prestigieux tels que Dynamite et Marvel lui a valu une réputation solide dans l’industrie. Il a su donner vie aux planches de cette bande dessinée, ajoutant une dimension visuelle immersive à l’ensemble de l’œuvre.

« Whodunnit?« ,  est une œuvre captivante qui ravira les amateurs de mystères et de récits policiers. Une partie de cluedo graphique à découvrir sans tarder !


A propos de Franckyfreak 57 Articles
Président et co-fondateur de l'association French Steampunk